/Assurance auto malus
Assurance auto malus 2018-03-05T15:22:09+00:00

Assurance auto malus

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 MINUTES

Que signifie assurance auto malus ?

Lorsque l’on vous informe que votre contrat d’assurance auto est résilié à cause de votre malus, cela signifie que vous avez été responsable de plusieurs sinistre matériels ou corporels.

Quelles sont les conséquences du malus et de cette résiliation ?

L’assureur est totalement en droit de mettre un terme à votre contrat d’assurance auto en respectant un préavis de deux mois. Bien évidemment, en subissant une résiliation pour malus, cela vous porte préjudice, car cela peut faire peur à votre nouvel assureur. En effet, ce dernier peut accepter de vous assurer, mais exiger une cotisation onéreuse. Sachez tout de même que la plupart des assureurs refusent de souscrire une assurance auto dont les conducteurs ont été résiliés pour cette raison.

Trouver son assurance auto malus en ligne

Rapidement, nous sommes capables de vous transmettre un tarif en ligne pour votre assurance auto malus. En effet, même si votre malus est élevé, nous sommes capables d’assurer les personnes dont le malus est inférieur à 3. Grâce à la mise en place d’un logiciel en ligne performant, vous pourrez profiter d’un tarif auto rapide et en fonction de votre situation.

Une déclaration obligatoire de votre malus

Inutile de cacher votre malus, vous êtes dans l’obligation de le déclarer auprès de votre nouvel assureur. Généralement, ce dernier est indiqué dans votre relevé d’information et ce document est obligatoire pour souscrire une nouvelle assurance auto. Si vous êtes propriétaire de deux véhicules différents, sachez que vous devrez présenter le relevé d’information des deux véhicules, car votre malus peut uniquement concerner un seul véhicule et non l’autre. Dans ce cas, une moyenne sera effectuée entre les deux relevés d’informations. Sachez que si vous ne prenez pas le temps de déclarer votre bonus, votre contrat d’assurance auto pourra alors être résilié pour fausse déclaration, tout simplement parce que les informations sont automatiquement échangées entre les compagnies d’assurances. Tout peut se savoir uniquement grâce aux informations présentes sur votre permis de conduire.

Une résiliation à l’amiable de votre contrat d’assurance auto

Si votre assureur vous fait part de son désire de mettre un terme à votre contrat d’assurance parce que vous êtes un client qui coûte trop cher, il est recommandé de prendre directement contact avec ce dernier afin de pouvoir entrer dans une phase de négociation. En effet, cela pourra vous permettre de résilier vous-même votre contrat et de ne pas subir une résiliation assurance auto malus par votre assureur. Cela vous permettra notamment de vous voir refuser la souscription d’une nouvelle assurance chez une autre compagnie.

Comment trouver une assurance auto malus ?

Il vous suffit d’effectuer une recherche sur votre moteur de recherche avec le mot clé suivant « assurance auto malus ». On vous demandera notamment de transmettre votre relevé d’information afin de pouvoir constater le coefficient de malus et toutes les informations sur les accidents dont vous êtes responsable. Il est donc conseillé de réaliser plusieurs devis en ligne sur des sites spécialisés dans l’assurance auto malus.

Besoin d’une assurance auto pas chère ?

JE COMPARE LES ASSURANCES

Comment transformer mon malus en bonus ?

Sachez que votre malus s’annule automatiquement au bout de deux ans, même si ce dernier est extrêmement élevé. À partir d’un an, vous pourrez d’ailleurs constater que ce dernier va commencer à baisser et au bout de deux ans il disparaît totalement. Votre coefficient de réduction majoration sera de nouveau à 100. Cette règle est notamment établie par le Codes des Assurances et toutes les compagnies sont dans l’obligation de l’appliquer. Nous vous invitons d’ailleurs à réaliser votre devis assurance auto malus sur notre page qui vous est dédiée.

Sachez qu’il est nécessaire de ne pas avoir un accident responsable durant 13 ans pour bénéficier d’un coefficient de bonus égal à 50. Vous devrez au contraire patienter 3 ans supplémentaire si vous avez été responsable d’un sinistre.

La majoration à 1,06

Si vous possédez un malus de 1,06, cela signifie que votre bonus avant le sinistre responsable était de 0,85.

La majoration à 1,12

Si vous possédez un malus de 1,12, cela signifie que votre bonus avant votre sinistre responsable était de 0,90.

La majoration à 1,18

Si vous possédez un malus de 1,18, cela signifie que votre bonus était avant votre accident responsable de 0,95.

La majoration à 1,25

Votre malus est de 1,25, cela signifie que votre bonus était de 100 avant votre accident responsable.

La majoration à 1,32

Si vous possédez un malus de 1,32, cela signifie tout simplement que vous êtes responsable de plusieurs accidents au cours des trois dernières années.

La majoration à 1,40

Si votre malus est de 1,40, cela signifie que vous étiez déjà dans le malus avant cet accident responsable. Un calcul est alors effectué vous permettant d’annuler votre malus au bout de deux ans sans accident responsable.

Quel est le fonctionnement du malus en assurance auto ?

Lorsque vous déclarez à votre assureur que vous êtes responsable d’un accident ou d’une perte de contrôle de votre véhicule, votre compagnie d’assurance va alors calculer votre malus grâce à un coefficient multiplicateur de 25 % par pour chaque accident dont vous êtes le responsable. Ainsi, plus votre bonus est grand, moins vos sinistres responsables seront visibles sur votre coefficient.

Si vous êtes impliqué dans un accident dont votre responsabilité est à 50/50 ou partiellement responsable, votre compagnie d’assurance va alors prendre en charge 50 % des réparations nécessaires pour une assurance au tiers et la totalité si vous êtes assuré en tous risques. Une franchise peut également être appliquée et votre bonus sera impacté.

Comment le bonus se calcule ?

Chaque année et si vous n’êtes pas responsable d’un accident, vous recevez alors 5 % de bonus et cela jusqu’à ce que vous atteigniez 20 % de bonus soit un coefficient de 0.80. Les années suivantes, vous profitez de 4 % chaque année jusqu’à atteindre un coefficient de 0.60. Ensuite, c’est 3 % par année que vous bénéficiez de 0.60 à 0.51, puis 1 % par an entre la douzième et treizième année d’assurance sans aucun accident responsable. Finalement, le bonus de 0.50 n’est pas simple à obtenir et vous devez donc vous armer de patience pour y arriver. Cependant, n’oubliez pas qu’à chaque fois que vous êtes responsable d’un sinistre, vous êtes impacté de 25 % de majoration. Ainsi, en quatre sinistres responsables, votre bonus peut rapidement être nul comme si vous étiez un jeune conducteur.

Sachez que les assurances n’apprécient guère les conducteurs qui disposent d’un malus, tout simplement parce que vous êtes une personne qui leur coûte de l’argent. Certains assureurs ne se gênent pas pour radier leurs clients qui comportent trop de sinistres via une lettre recommandée.

Les droits de l’assurance pour la résiliation

Votre compagnie d’assurance a-t-elle le droit de résilier votre contrat ? Malheureusement oui elle possède le droit de résilier votre assurance si votre contrat comporte trop de malus. Cependant, elle ne peut le faire qu’une seule fois par an à l’échéance de votre contrat.