//VTC : quelle assurance auto choisir ?
VTC : quelle assurance auto choisir ? 2018-07-03T15:13:34+00:00

VTC : quelle

Assurance Auto choisir ?

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 MINUTES

Assurance auto VTC

Actuellement, le nombre de chauffeurs VTC est constamment en augmentation. Cependant, la législation est de plus en plus difficile et les risques sur la route sont conséquents avec cette activité. Il est donc fortement recommandé de souscrire une assurance professionnelle qui puisse couvrir le plus grand nombre de risques possibles.

Quelle est la différence entre un VTC et un taxi ?

De nombreuses plateformes en ligne permettent de mettre en relation les clients et les VTC, c’est-à-dire les véhicules de transport avec chauffeur. Avec le développement de ces plateformes, les tensions entre les chauffeurs de taxi et les VTC ne cessent également d’augmenter.

Mais pourquoi cette colère de la part des taxis ? Tout simplement à cause de l’autorisation de stationnement qui est une licence obligatoire délivrée par la préfecture. Cette autorisation est presque gratuite certes, mais il faut savoir que les plaques de taxis sont de plus en plus rarement accordées. Par exemple, il est généralement nécessaire d’attendre entre 15 à 18 ans pour obtenir cette autorisation et regrouper une somme qui peut rapidement atteindre les 350 000 euros.

Pour les VTC, c’est une toute autre histoire, même si la législation devient tout de même plus dure. Ainsi, pour obtenir le statut de VTC, il est nécessaire :

  • D’obtenir un examen que vous devez passer sous la forme d’un QCM avec 5 épreuves différentes et 110 questions. Ce simple examen vient notamment remplacer une formation de 250 heures qui était auparavant nécessaire. Il faut savoir que tous les professionnels du transport de personnes qui possèdent au moins une année d’expérience durant les 10 dernières années sont exonérés.
  • Avoir suivi la formation prévention et secours de niveau 1 datant de moins de deux ans.
  • Avoir le permis B depuis au moins 3 ans, ou au moins 2 ans si le conducteur a fait la conduite accompagnée.
  • Demander et obtenir une attestation d’aptitude physique qui est délivrée par la préfecture.
  • Posséder un véhicule qui peut transporter 4 à 9 personnes, de 4 portes minimum et qui date de moins de 6 ans. Une puissance égale ou supérieure à 84 kW c’est-à-dire 114 ch.

Besoin d’une assurance auto pas chère ?

JE COMPARE LES ASSURANCES

L’assurance auto pour les VTC

Le contrat d’assurance auto classique n’est pas suffisant pour un chauffeur VTC. Depuis l’année 2014, le chauffeur VTC est dans l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Ainsi, en cas de préjudice, le chauffeur sera complètement couvert.

Il faut savoir que les compagnies d’assurance proposent des garanties supplémentaires pour les assurances automobiles VTC dont les suivantes :

  • La garantie conducteur
  • L’indemnisation de la valeur neuve du véhicule
  • La prise en charge des éventuels stages de récupération de vos points de permis
  • Une garantie pour les dommages subis sur votre véhicule que ce soit le vol, l’incendie, etc.
  • L’assistance pour le véhicule et un forfait journalier si votre véhicule doit être immobilisé

Dans tous les cas, les passagers du véhicule profitent d’une garantie illimitée pour tous les dommages corporels.

Notre conseil !

Il faut savoir que certaines assurances ont souscrit des partenariats avec les plateformes VTC telles que Uber. Il est alors possible de profiter d’une réduction qui peut atteindre 10 % si vous êtes inscrit sur une de ces plateformes, ce qui n’est pas négligeable.